Charlotte Gauvin | 




Édition
Désert Numérique #4
C’est quoi la règle déjà ?
Design & lectures
Autour de la lecture
Expériences de lectures
Désert Numérique #3
De l’absurde
Les choses, Georges Perec
Maisons Art Nouveau de Bruxelles
Poésie de supermarché
Des textes, des médias et des lecteurs…
80 pages
Printed matters
La matérialité graphique du texte
Collage
Correspondance(s)
Ça peut toujours servir
Dessin
Graphite
Paysage
Typographies
Form & Type
Caractère BelgeFonte
Caractère Morceaux
Peinture
Big Mac, Coca-Cola, Chupa Chups…
Vidéo
J’étais une piscine

La Cambre, Bruxelles | Mai 2011 | 138 × 200 mm | 120 pages | Images imprimées en sérigraphie | Reliure emboitage
Les Choses, Georges Perec

Composition à la manière des Livres Clubs, en reprenant les classiques de la mise en page et laissant une part importante et audacieuse à l’image. En relation aux rapports ambiguës qu’entretiennent les deux personnages du roman avec les objets, des éléments graphiques inutiles à la lecture viennent perturber celle-ci. Certains objets mentionnés dans le livre apparaissent au fil des pages, en surimpression, et se retrouvent barrés dans le texte à la manière d’une liste. La reliure et l’impression en sérigraphie ont été réalisées dans les ateliers de La Cambre.
Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante Georges Perec Les choses, une histoire des années soixante
Top